Altérités

Revue d'anthropologie du contemporain

Politique éditoriale

La revue Altérités publie en français et en anglais des articles, des notes de recherche et des comptes rendus soumis à un processus d’évaluation avec comité de lecture, « peer-review ».

Fréquence des parutions

Le Comité éditorial d’Altérités opte pour la périodicité conventionnelle bi-anuelle et favorise également la présentation de numéros thématiques sous forme d’« édition ».

Recommandations aux auteurs

Altérités invite les étudiants des cycles supérieurs et les diplômés à soumettre des textes inédits pour publication. Cette revue accepte les articles scientifiques (théoriques ou de recherches empiriques), les essais, les notes de recherche, les comptes rendus critiques (ouvrages) et essais bibliographiques. Les textes soumis peuvent être de longueur variable en respectant toutefois un maximum de 5000 mots (environ 20 pages) pour les articles scientifiques, de 3000 mots (environ 12 pages) pour les notes de recherche, de 1250 mots (environ 5 pages) pour les compte rendus critiques d’ouvrages et 2000 mots (environ 8 pages) pour les essais bibliographiques. L’évaluation des textes soumis est effectuée par le Comité éditorial et des évaluateurs externes.

Soumission des textes

Faire parvenir au Comité éditorial votre texte par courrier électronique aux adresses suivantes :
comite@alterites.ca

Normes d’édition

La revue Altérités utilise les normes d’édition AAA Style Guide, privilégiées par de nombreuses maisons d’édition et revues spécialisées en anthropologie.

Présentation des manuscrits

Tout texte devra être présenté à interligne 1,5 en utilisant la police Times New Roman et un caractère 12 points (format.doc ou .RTF). Les marges doivent être de 3 cm en haut, en bas, à gauche et à droite.

Page titre

Le texte doit être introduit par une page titre distincte indiquant le titre de l’article, le nom de l’auteur, son statut et son affiliation institutionnelle, son adresse postale (personnelle ou institutionnelle), son numéro de téléphone et son adresse de courrier électronique.

Résumé et mots-clés

Les articles scientifiques et les notes de recherche doivent être accompagnés d’un résumé de 150 mots, rédigé en français et en anglais. Le titre et le résumé du texte doivent être remis sur une page distincte. Les auteurs doivent aussi fournir 3 à 5 mots-clés.

Graphiques

Les articles et les notes de recherche peuvent également être accompagnés de cartes, de graphiques, de tableaux et de photographies qui doivent être présentés dans un document distinct et leur emplacement doit être clairement indiqué dans le texte (exemple : insérer carte 1). Les sources des informations qu’ils contiennent doivent être bien identifiées. Les photographies à insérer dans le texte doivent être d’excellente qualité. Les images électroniques doivent être fournies en format numérique (.TIFF, .PNG, .GIF ou .JPEG) en haute résolution.

Notes

Les notes doivent être numérotées de manière consécutive à l’aide de chiffres arabes placés en exposant. Elles doivent être présentées en bas de page, à interligne simple et en caractère de 10 points.

Références

Les références bibliographiques dans le texte doivent mentionner entre parenthèses le nom de l’auteur, l’année de publication et lorsque approprié, la page [exemple : (Balandier 1994:89)]. Si le nom de l’auteur apparaît déjà dans le texte, indiquer seulement l’année de publication et la page, s’il y a lieu. Les notices bibliographiques doivent être présentées par ordre alphabétique et doivent respecter le protocole du AAA Style Guide. Elles doivent être présentées sur une page distincte à la fin du texte.

Suivre les exemples suivants :

Durkheim, Emile
1960 Les formes élémentaires de la vie religieuse. Paris: Presses Universitaires de France.

Simonis, Yvan
1994 Succéder avant d’hériter. Enjeux et paradoxes des entreprises familiales. Anthropologie et Sociétés 18(1):29-48.

Namer, Gérard
1993 La mémoire collective comme pratique de la mémoire sociale. In Les nouveaux enjeux de l’anthropologie. Autour de Georges Balandier. Gabriel Gosselin, dir. Pp. 111-114. Paris: L’Harmattan.